La kinésiologie spécialisée

août 5th, 2013

 

La kinésiologie spécialisée, une méthode éducative de développement personnel qui travaille à partir de l’écoute des messages du corps, nous aide de trouver en nous-mêmes les ressources nécessaires pour  faire face au stress pathologique et de dépasser nos blocages.

 

Après avoir expérimenté la richesse de cette approche, j’envisage d’en suivre des formations.

Ce qui me permettra d’enrichir le panel de techniques constituant le Massage Psychosensoriel * afin de répondre au mieux aux besoins des personnes rencontrées.

 *Le massage Psychosensoriel est une combinaison structurée et structurante de différentes techniques de massage et autres approches corporelles mises au service des besoins de chaque personne rencontrée.

Pour plus de détail sur le Massage Psychosensoriel, consultez la page du site « Description »

 

 

La kinésiologie spécialisée

 

Présentation

La kinésiologie est une méthode éducative de développement personnel qui utilise le test musculaire afin de mettre en évidence nos stress. Elle nous aide à trouver en nous-mêmes les ressources nécessaires pour y faire face et dépasser nos blocages. La kinésiologie travaille donc essentiellement sur le stress, le but étant vraiment de récupérer notre autonomie et notre capacité de choisir, en fonction de notre problématique.

Le stress est une réponse physiologique ancestrale du corps, basée sur la notion de survie. Toute situation qui demande une adaptation, plaisante ou déplaisante, est potentiellement un facteur de stress : le corps se prépare à y répondre, soit par la lutte, soit par la fuite. Il faut savoir qu’à chaque fois qu’il y a un stress, qu’il soit « grave » (accident, deuil) ou plus « superficiel » (dispute avec son patron), le corps réagit exactement de la même manière, avec toutes les modifications automatiques que cela implique, tant au niveau physiologique, chimique, que biologique.


Pour qui? Pour quoi?

La kinésiologie est donc efficace pour les domaines dans lesquels le stress nous empêche de fonctionner avec tout notre potentiel, notre assurance et notre enthousiasme. Elle s’adresse à tout le monde, aussi bien aux adultes qu’aux enfants, mais aussi aux femmes enceintes et aux bébés.

Concrètement, la kinésiologie peut vous apporter une aide à différents niveaux :

  • physique : évacuation des toxines dues aux réponses de stress non évacuées, douleurs, performances réduites…
  • psycho-émotionnel : difficultés émotionnelles, état dépressif, tristesse, timidité, découragement, peurs, angoisses, manque de confiance en soi, perte de l’estime de soi, indécision, manque d’assurance, émotions non contrôlées, répétition de schémas du passé, rigidité, colère, agressivité, séparations, deuil…
  • comportemental : difficultés relationnelles, répétition de schémas familiaux inappropriés, comportements compulsifs, dépendances, mauvaises habitudes…
  • scolaire : difficultés d’apprentissage (lecture, calcul, écriture,..), de mémoire, de compréhension, de concentration, manque de confiance en soi, stress face aux contrôles, aux examens…
  • artistique : créativité bloquée, peur de l’expressivité…

 

Le test musculaire

En kinésiologie, nous partons du principe qu’un évènement ayant causé un stress vous touche dans votre globalité, c’est-à-dire que vos muscles aussi sont affectés, un peu comme quand vous sortez d’un examen ou d’un entretien d’embauche et que vous avez les jambes qui tremblent. Nous allons donc employer ce mécanisme naturel pour « dialoguer » avec votre corps, pour voir quel élément vous stresse dans un premier temps, et comment vous rendre les capacités pour y faire face dans un second temps.

La zone subconsciente du cerveau qui contrôle nos émotions est située dans le système limbique. Une autre partie du cerveau, le système reptilien, contrôle nos programmes de survie physique (réponse lutte/fuite) et règle la tension et la réponse musculaires. C’est parce qu’il existe des connexions neurologiques directes entre ces deux systèmes qu’une chose à laquelle je pense ou que je ressens peut affecter la tonicité de mes muscles.

Dès lors, grâce au test musculaire, il est possible d’entrer en contact avec l’interface physico-neurologique du corps et les émotions, les pensées qui l’affectent. Le test nous permet d’approcher la personne dans sa globalité, y compris son système énergétique.

 

Comment ça marche ?

Nous allons placer le muscle (en général, le deltoïde antérieur, un muscle du bras) en contraction et par une très légère pression, nous allons tenter de lui faire quitter sa position, d’aller vers son extension. Les neurones qui commandent le muscle traitent les données de manière binaire : soit ils s’activent, soit ils se désactivent. En fonction de la réponse, soit le muscle garde sa position, on dit qu’il se « verrouille » (ce qui indique qu’il est en équilibre), soit il n’est pas en mesure de la garder, on dit alors qu’il se « déverrouille » (ce qui indique qu’il est en déséquilibre, qu’il y a une interférence qui perturbe la communication entre le muscle et le système nerveux).

L’aspect le plus étonnant du contrôle musculaire est que la réaction du muscle peut nous diriger vers une très large variété de facteurs de stress. La cause peut être un facteur physique (douleur dans l’épaule), un dysfonctionnement du système organique correspondant (flux lymphatique ou sanguin entravé) une émotion, une pensée perturbante…

Attention : la kinésiologie ne prétend ni soigner ni guérir ! Le test musculaire est un instrument de bio-feedback qui ne se substitue ni à la réflexion, ni aux sensations et qui ne remplace ni le choix, ni la prise de décision, ni l’avis médical; il n’est ni un outil de diagnostique, ni un détecteur de mensonges.

 

La personne elle-même est la SEULE source valable d’autorité

 

Pour le lien vers la source de cette présentation de la Kinésiologie Spécialisée, cliquer ici

 

 

Partagez cet article !

    Comments are closed.