Thérapie Cranio-sacrée selon Rosemary Wallace

janvier 20th, 2012

Comme j’ ‘effectue déjà un travail cranio-sacré dans le Massage Psychosensoriel,  je suis vivement intéressée par le travail de Rosemary wallace qui me permettra d’affiner mes perceptions tactiles.

L’Ecole Européenne de Massage (EEM) propose un stage de 4 jours avec Rosemary Wallace. Je vous propose ici un article de David Gaudin (paru début janvier sur le site de l‘EEM) qui donne la parole à Rosemary Wallace:

 

Rosemary Wallace, par son expérience, a développé une approche personnelle sur la thérapie cranio-sacrée, voici ce qu’elle en dit:

« La quintessence du craniosacré biodynamique est souvent décrite comme étant en contact avec le «souffle de vie », «l’essence de l’Etre », « la force de vie » ou le Chi.    

Pratiquer et appliquer le craniosacré biodynamique intégré, c’est travailler avec les forces sous-jacentes qui veillent à notre fonctionnement.  L’approche craniosacrée biodynamique met l’accent sur la coopération et « l’utilisation » respectueuses de ces forces organisatrices pour établir un diagnostique et un « traitement ». 

L’objectif d’un stage cranio-sacré biodynamique intégré est d’offrir au stagiaire une forme douce et dynamique qui pourra être intégrée dans la pratique existante de celui-ci.  Afin de faciliter ce processus, le stagiaire sera invité à se familiariser avec la signification de ce qu’est le toucher avec douceur intégré.  Cela se fera par la compréhension, l’appréciation et la pratique de la palpation et des possibilités infinies qui existent de communiquer avec l’intelligence innée du corps – la sagesse intérieure.  Introspection….ce que nous pensons être, nous est renvoyé comme un miroir au travers de réflexions et de la prise de conscience de nos réactions. 

L’art d’écouter et les principes d’équilibre font parties intégrantes de tous les stages.  La quiétude dynamique d’être le cranio-sacré biodynamique intégré est une forme de guérison très profonde qui peut influencer les schémas de maladie – à la fois physiques et psychologiques– fortement ancrés dans le corps.  Ceux-ci s’accumulent tout au long de la vie suite à des blessures ou à des maladies et peuvent laisser des traces dans les tissus du corps entraînant dysfonctions et mauvaise santé.  L’utilisation d’une approche biodynamique a le potentiel de transformer les schémas de restrictions et de résistances à un niveau fondamental stimulant ainsi l’environnement pour que la santé puisse être restaurée. »

————————- 

Rosemary sera présente à Bruxelles du 17 au 20 mai 2012 pour un stage Thérapie Cranio-Sacrée, toutes les infos ici.

 

Voici l’avis de notre collègue Gilles Thuriaux sur le travail de Rosemary :
(G. Thuriaux est responsable de la section Massage Thaï à EEM), 

« J’ai entendu parler pour  la première fois de Rosemary en 2007.  Quelques semaines plus tard, je suivais son atelier à Chiang Mai (Thailande).  Son écoute, son enseignement et sa pratique du CST ont révolutionné ou rééquilibé mon approche du corps en travail corporel. On peut entendre le rythme craniosacré du corps avec autre chose que ses oreilles à un niveau incroyablement subtil.  J’ai rarement rencontré un professeur dont les enseignements et effets sont aussi  profonds, durables, clairs et libres de tout jugement. Le CST est une technique que l’on peut employer de manière indépendante ou complémentaire.  Il permet d’écouter un des rythmes du corps, et si notre mental entre-autres est calme, de laisser un espace de non jugement où le corps de l’autre, son histoire, ses émotions, ses tensions  vont se détendre et s’auto-réajuster.  Etre témoin de ce changement est un « sentiment » indicible. Je suis intimement persuadé que Rosemary est une des personnes clé dans l’enseignement du CST. »

Partagez cet article !

    Comments are closed.